Les Black Stars du Ghana

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Si l’équipe des Black Stars du Ghana arrive 3e au classement des vainqueurs de CAN, ce n’est absolument pas un hasard. En effet, à l’instar de ses deux devanciers, l’équipe ghanéenne affiche une histoire footballistique des plus saisissantes.

Arrivé dans les grandes compétitions internationales en 1960, c’est pourtant en 1963 que le Ghana va réussir à se qualifier pour sa première phase finale de CAN. Alors pays organisateur, le Ghana marque le coup en arrachant la Couronne de la Coupe africaine, ouvrant par la même occasion son palmarès en CAN. Bien décidés à prouver que leur dernier sacre ne devait rien au hasard, les Black Stars vont briller de mille feux lors de l’édition suivante, la CAN Tunisie 1965 et se succéder à eux-mêmes sur le trône africain en battant le pays organisateur. Et même si les « Etoiles noires » ne parviennent ni à battre leurs adversaires lors des finales consécutives de 68 et 70, ni à se qualifier pour la Coupe du Monde de 1962, l’Afrique sait désormais qu’un nouveau géant est apparu sur le continent. Mais qu’à cela ne tienne, les ghanéens s’affirment sur la scène mondiale aux Jeux Olympiques de Tokyo 1964, en résistant à l’Argentine et en se jouant du Japon, pays organisateur, avant de s’incliner en ¼ de finale.

Toutefois, la constellation ghanéenne, à l’instar de bien des nations footballistiques africaines va aussi connaître un passage à vide, ne parvenant pas à se requalifier pour une phase finale de Coupe d’Afrique avant 1978 où le Ghana est à nouveau pays hôte de la compétition. Les ghanéens ne manquent pas l’occasion de se rappeler au bon souvenir de leurs supporters et arrachent leur troisième trophée de CAN. Contrairement à leur doublé des années 63 et 65, ils n’iront pas plus loin que la phase de poule dans la douzième édition (CAN Nigéria 1980), mais ne resteront pas longtemps sur le carreau étant donné qu’ils vont conquérir, dès 1982, leur quatrième titre de Roi du football africain  face à la Lybie.

A l’aube des années 90, le Ghana produit sa première « génération dorée ». C’est celle de l’immanquable Abedi Pelé, trois fois ballons d’or africain (1991, 92 et 93), et de son compère Anthony Yeboah. Pétrie de talent, cette équipe ghanéenne s’illustre fortement lors des Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 en ne cédant que face à l’Espagne en ½ finale. Le Ghana devient alors la première nation africaine de football à décrocher une médaille olympique, le bronze. Les Black Stars brillent alors de milles feux sur les pelouses de la CAN, mais ne parviennent pas à battre la Côte d’Ivoire en finale de la CAN Sénégal 92. Cette défaite marque une nouvelle ère de désillusions pour le Ghana ; une ère qui s’étend jusqu’en 2004 et pendant laquelle les étoiles ghanéennes scintillent, mais s’éteignent en ½ finale au mieux. Pourtant, comme en témoigne  leur ascension aux ¼  de finale des J.O de 96, les Black Stars ont la qualité pour eux.

2005 voit se révéler au monde une nouvelle constellation ghanéenne. Ce groupe qui comprenait de futures stars mondiales du ballon rond comme Essien, Appiah, Asamoah Gyan ou encore Muntari, fait une entrée remarquable en se classant en tête de son groupe lors des éliminatoires jumelés CAN/Coupe du Monde 2006. A la CAN, ils ne font pas illusion, mais en Coupe du Monde, la première phase finale de l’histoire du Ghana est marquée par deux victoires inattendues contre la République Tchèque et les USA. Qualifiés pour les 8e de finale, les ghanéens viennent de prouver la qualité de leur nouvelle génération dorée. Mais pas question d’en rester là ! Ils étaient doués, ils le savaient et ils comptaient bien s’assurer que tous le sache.

Aussi, même s’ils butent contre un Cameroun indomptable en ½ finale de CAN 2008 et des Pharaons indétrônables en finale de la CAN 2010, le Ghana est la nouvelle sensation du football du moment. Qualifiés pour la seconde Coupe du Monde de leur histoire, Asamoah Gyan et ses équipiers vont se hisser, cette fois jusqu’aux ¼ de finale de la Coupe au sommet du monde. Après quoi, il faudra attendre 2015 pour voir les Black Stars atteindre les plus hautes sphères des compétitions dans une finale perdue une nouvelle fois contre les Eléphants de Côte d’Ivoire.

En somme, le Palmarès du Ghana en phases finales de compétition c’est :

  • Coupe d’Afrique des Nations : 21 participations, 4 phases de poules, 3 quats de finale, 5 demi-finales (quatre fois 4e et une fois 3e) et 9 finales dont 4 victorieuses.
  • Coupe du Monde : 3 participations, 1 phase de poule, 1 huitième de finale et 1 quart de finale.
  • Jeux Olympiques : 6 participations, 3 phases de poule, 2 quarts de finale et 1 troisième place.

 

Pour cette édition 2019 de la Coupe d’Afrique des Nations, Appiah James Kwesi a fait appel à des grandes figures de la bannière ghanéenne, à l’instar de Kwadwo Asamoah. Il y’a fort à parier que les Black Stars ont la nette ambition de quitter la 49e place du classement de la FIFA pour se hisser plus haut. Bien entendu, il faudra encore à l’équipe ghanéenne se défaire du Cameroun et ne pas se laisser piéger par le Bénin et la Guinéé-Bissau si elle veut faire aussi bien que les années précédentes.

Ajouter un Commentaire


ESPACE PUBLICITE

AFRIKHOTELS.ORG  Votre portail de rservation en ligne 24h/24
AFRIKHOTELS.ORG Votre portail de rservation en ligne 24h/24
Pour toutes vos rservations d'htels au Burkina faso et en Afrique
Htels, Rsidences, Appartements meubls, Maisons d'hte
Htels, Rsidences, Appartements meubls, Maisons d'hte
Des chambres confortables toutes catgories
Salles de confrence/runion
Salles de confrence/runion
Pour toutes vos crmonies: confrences, ateliers de travail, runion, formation, mariage, etc. Ouagadougo...
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
my description here
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
Visitez les meilleurs hotels de Fada
Visitez les meilleurs hotels de Fada
Visitez les meilleurs hotels de Fada
Visitez les meilleurs hotels de Fada
Visitez les meilleurs hotels de Fada
Visitez les meilleurs hotels de Fada

Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter pour rester informé des nouveautés du site.
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…