Les Grues (The Cranes) d’Ouganda

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Comparativement à la plupart des fédérations nationales de football africaines, la Fédération d’Ouganda de Football est relativement vieille. D’ailleurs, le premier match officiel de l’équipe de football d’Ouganda remonte au 1er mai 1926. Pourtant, parmi les équipes présentes à cette 32e édition de CAN, l’Ouganda est classé dans la catégorie des outsiders. En effet, les Grues d’Ouganda, positionnées au 79e rang du dernier classement de la FIFA, ne font pas partie des «géants» de la Coupe d’Afrique des Nations ; pour cause, leur faible taux de participation aux phases finales de la compétition, et leur rendement tout aussi faible lorsqu’elles parviennent à y participer.

C’est lors de la 3e édition de la CAN, en 1962, que l’Ouganda fait son entrée dans l’histoire de la cette compétition. La Coupe d’Afrique des Nations n’étant encore qu’une jeune compétition, le nombre de participants était très bas. Pour cette édition, l’Egypte, tenant du titre, et l’Ethiopie, pays organisateur, étaient qualifiés d’office pour les phases finales. Le nombre de participants étant limité à 4, cinq équipes s’affrontaient séparément pour décrocher les deux places restantes. Il s’agissait du Ghana, du Nigéria, de l’Ouganda, du Kenya et de la Tunisie. L’Ouganda, qui en est à sa première participation se qualifie en compagnie de la Tunisie. Les phases finales qui débutent d’emblée par les demi-finales, mettent aux prises l’Ouganda et l’Egypte. Les Pharaons seront les plus forts, condamnant les Ougandais à retrouver la Tunisie au match pour la 3e place. Là encore, l’Ouganda ne parvient pas à tirer son épingle du jeu et s’incline sous le score de 3 buts à 0. Les ougandais ne reviendront pas en phase finale de CAN avant 1968.

Pour leur retour à la CAN en 1968, toujours en Ethiopie, les «Cranes» se préparent à participer à une compétition d’un tout autre visage, car désormais, la Coupe d’Afrique des Nations, c’est huit places à gagner en phase finale et pas moins de 20 nations qui bataillent pour ces places. L’Ouganda devait donc survivre dans un groupe constitué de l’Egypte, du Kenya et de la Lybie pour obtenir sa qualification. La sélection ougandaise y parvient en obtenant une victoire, un nul et en concédant une défaite. L’Ouganda, qualifiée, rejoint le groupe A au 1er tour de la CAN, en compagnie de la Côte d’Ivoire, de l’Algérie et du pays organisateur, l’Ethiopie. La leçon sera très sévère, puisque les ougandais totalisent trois défaites en autant de matchs et doivent quitter la compétition. L’Ouganda abasourdi ne retrouvera pas les chemins de la CAN avant 1974.

De 1974 à 1978, l’Ouganda en grande forme participe à toutes les éditions de la CAN (Egypte1974, Ethiopie 1976 et Ghana 1978). En Egypte, en 1974, l’Ouganda ne va pas plus loin que le 1er tour, mais fait mieux qu’en 68 en obtenant le point du nul face à la Côte d’Ivoire. De nouveau en Ethiopie pour la CAN 76, les ougandais perdent tous leurs matchs de la phase de poule et doivent s’arrêter là.

C’est donc en toute logique qu’ils apparaissent comme des “tocards“ lorsqu’ils débarquent au Ghana pour la CAN 78 ; d’autant que le groupe qui les accueille se compose de la Tunisie, du Maroc et du Congo-Brazzaville. C’est pourtant l’Ouganda qui va régner en maître sur ce groupe B. D’abord vainqueur du Congo-Brazzaville pour son premier match le 06 mars 1978 (3 à 1), les ougandais se font battre au deuxième match par la Tunisie (3-1). Et, contre toute attente, la formation ougandaise lamine l’équipe du Maroc qui partait pourtant favori, lors du dernier match de ce groupe (3-0). La menace ougandaise est désormais connue, mais au grand damne de son futur adversaire, c’est un peu tard. Ainsi donc, le Nigéria ne réussit pas à faire barrage à cette équipe d’Ouganda qui a, désormais, toutes les raisons d’y croire ; score final 2-1 pour l’Ouganda. En final, cependant, les Grues d’Ouganda échouent à se sortir des pièges des joueurs ghanéens et doivent finalement regarder s’envoler leur rêve de CAN (score final : 2-0 pour le Ghana). Depuis, l’Ouganda n’a cessé de répéter les échecs lors des phases éliminatoires. Il faut attendre la Coupe d’Afrique des Nations 2017, soit près de 40 ans plus tard, pour voir l’Ouganda se qualifier pour une nouvelle phase finale de CAN. Mais là encore, l’aventure ne va pas plus loin que le 1er tour pour l’Angola qui n’obtiendra qu’un point pour son unique match nul contre le Mali.

Au regard de ce parcours, il est difficile d’accorder crédit à cette équipe ougandaise pour sa 7e participation à la CAN. Mais quand on connaît les vérités du monde du football, on sait qu’il n’est jamais prudent d’éliminer d’office une équipe qui s’est qualifiée pour une phase finale de compétition. Si ses adversaires n’y prennent garde, l’histoire de 78 pourrait bien se répéter ! Quoiqu’avec des adversaires comme l’Egypte, le RD Congo et, pourquoi pas, le Zimbabwe, ce n’est pas gagné.

Ajouter un Commentaire


ESPACE PUBLICITE

AFRIKHOTELS.ORG  Votre portail de rservation en ligne 24h/24
AFRIKHOTELS.ORG Votre portail de rservation en ligne 24h/24
Pour toutes vos rservations d'htels au Burkina faso et en Afrique
Htels, Rsidences, Appartements meubls, Maisons d'hte
Htels, Rsidences, Appartements meubls, Maisons d'hte
Des chambres confortables toutes catgories
Salles de confrence/runion
Salles de confrence/runion
Pour toutes vos crmonies: confrences, ateliers de travail, runion, formation, mariage, etc. Ouagadougo...
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
my description here
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
Visitez les meilleurs hotels de Ouaga
Visitez les meilleurs hotels de Fada
Visitez les meilleurs hotels de Fada
Visitez les meilleurs hotels de Fada
Visitez les meilleurs hotels de Fada
Visitez les meilleurs hotels de Fada
Visitez les meilleurs hotels de Fada

Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter pour rester informé des nouveautés du site.
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…